chap-3-for web.jpg

Manuscrits lémuriens

Origines, histoire et destin de l’humanité

Satguru Sivaya Subramuniyaswami

Chapitre 25


Kundalini, la force primitive
327
Lors de la transition du kali yuga au Sat Śiva Yuga, la force de kuṇḍalinī apparaît dans le monde astral comme une huile prodigieuse, imprégnant lentement le corps et l'esprit, les arbres et le feuillage, dans un éveil massif, comme cela s'est produit auparavant sur cette planète au début du Sat yuga précédent. Au début du prochain Sat yuga, l'évolution sera rapide. Progressivement, la population en viendra à connaître les lois de la vie, de la transition et de la réincarnation, et aura la capacité mentale de s'adapter rapidement aux changements extérieurs et intérieurs qui auront lieu tandis qu’une ère se transforme en une autre, produisant la stabilité, la paix, la sécurité et le contentement, ce qui sera tout nouveau pour les humains.


Ne plus s’entretuer

328 Le sentiment de séparation commencera à s'estomper à mesure que l’humain voyage de plus en plus et devient capable de communiquer aisément avec ses semblables comme autrefois. Les gens deviendront plus avenants les uns envers les autres parce qu'ils verront plus facilement ce qu’il y a de profond en chacun. Ils seront calmes, inébranlables et pleins d'amour et de compréhension à la suite de cet éveil massif de la force kuṇḍalinī. Aucune culture ou système ne tentera plus de s'imposer. Un désir commun de paix persistera entre les êtres, et les désirs seront peu nombreux, car l’épanouissement viendra de l'intérieur. Il est prédit que lorsque le premier humain en tuera un autre, cela marquera le début du kali yuga, et que celui-ci ne s'achèvera que lorsque les tueries cesseront, tandis que le Sat Śiva Yuga commence à se faire sentir grâce à la montée  de la kuṇḍalinī, force primordiale imprégnant tous les êtres. Le voile entre les trois mondes s'estompera et, de temps à autre, on apercevra des êtres transcendantaux. Ainsi, le tohu-bohu qui à présent, commence à se faire sentir dans le monde astral se mettra à disparaître lui aussi. Les premiers à s´éveiller qui paraîtront en groupes petits mais puissants, ci et là sur la planète, seront extrêmement prudents dans leurs rapports humains, afin qu'aucune trace des habitudes du kali yuga ne persiste. Les premiers signes de ce réveil consisteront en un renouveau spirituel des religions. Elles finiront par se fondre en une seule, tout comme les gens ne feront qu'un, en raison du même éveil.


L'éveil global de la kundalini

329 À mesure que les scientifiques s’intériorisent, ils feront de nouvelles découvertes étonnantes qui calmeront ceux qui sommeillent encore dans l’extériorisation de l’époque. Chaque strate de l'esprit, représentée par l’un ou l’autre des divers niveaux d’évolution des habitants, s’en trouvera huilée par rapport aux autres et toutes perdront progressivement leurs anciennes frictions et conflits. L'homme intellectuel ne s’opposera plus à l’homme instinctif et ne niera plus l'existence des mondes transcendantaux. Chaque être sera libre de vivre et servir sans conflit, dans les strates d'esprit qu'il choisit. L'homme, au fur et à mesure qu'il s’avancera dans cette nouvelle ère, transformera patiemment la planète en un lieu agréable. Ce nouvel éveil des forces lui donnera lumière, perspicacité et connaissance dont il aura besoin pour relever chaque défi, pour se purifier et se libérer des vieilles tendances kaliyugesques. Il n'en sera pas ainsi pendant le kali yuga, quand la kuṇḍalinī dormira et que les strates mentales s’irriteront mutuellement comme les branches de l’arbre pendant la tempête. Mais lorsque cette force essentielle de l’homme se soulèvera en tous en même temps, ils oublieront et pardonneront le passé et collaboreront avec diligence, profitant du présent pour résoudre les problèmes de l'avenir, respectant à nouveau le haut savoir des Dieux qui gouvernent la planète et l’univers.


Cette force primordiale, lorsqu'elle aura atteint un certain niveau d'intensité, amènera tous les êtres de la planète à reprendre conscience de la chose très importante qu'ils avaient oubliée il y a belle lurette: qu'ils ne sont pas enfants de cette planète mais d’une autre, et ils se mettront à penser pareillement et voir tous les problèmes du monde d’un même œil. Rien ne sera plus opaque une fois que le Sat Śiva Yuga sera arrivé en toute sa puissance. Imprégné de toute cette gloire, le monde astral se mettra à s’effacer. Un seul darshan imprégnera toute la planète et tout va grandir, doubler et même tripler, comme fut le cas autrefois, nous disent nos écritures très anciennes. C’est le même darshan qui imprégnera les temples de toutes les religions, car ce sera la kuṇḍalinī de tous qui sera éveillée, et tous se désaltèreront à flots du même darshan, celui qui existait lors du Sat yuga précédent. Enfin, cet unique darshan ou expérience intérieure imprégnera la planète entière. Les plantes pousseront mieux, et les animaux commenceront à parler. Les hommes voleront à nouveau individuellement et collectivement, et voyageront facilement d'une planète à l'autre, avec plus de vivacité encore qu'au cours du dernier Sat yuga. L'utilisation de l'électronique et des appareils de communication sera très avancée à mesure que nous progresserons dans ce yuga.

Cette planète de feu se refroidit progressivement, et à partir des profondeurs de ses mondes astral et causal, provient la force kundalini, force primordiale et extrêmement subtile dont la force primordiale de l'homme sur sa planète est une extension. Elle est à l'origine de la gravité. Pendant le kali yuga, cette force essentielle de la planète ーet de l’hommeー se repose, se replie sur elle-même, et se régénère à mesure qu’arrive ce nouveau Sat Śiva Yuga. Un réveil systématique, d'abord de la planète, puis des autres planètes et de l'homme, se prépare. 


Sections et intersections de kundalini

330 La kundalini de cette planète se divise en deux sections. L'une est un prolongement de la kundalini d’autres planètes, et la seconde, inférieure, est un prolongement de l'être qu’est cette planète, d’où provient la gravité ou l’anti-gravité selon l’origine de l'attraction. L'homme s’accordera avec l’une ou l’autre de ces deux sections de la force spirituelle primordiale de la planète selon le niveau où il investira sa force intérieure personnelle. C'est ainsi qu'il réapprendra à voler. Il existe d'autres types de rayons provenant d'autres planètes qui, lorsqu'ils se croisent, forment une planète telle que la nôtre. C’est ainsi que fonctionne cet univers.


Concurrence, inspiration, créativité

331 Le kali yuga verra beaucoup de concurrence entre individus, groupes et populations, ce qui permettra de survivre à l'obscurité. L'émotion, la peur persisteront, mais à mesure que passe ce yuga, l'inspiration, la créativité et l'énergie divine banniront l'esprit de concurrence, ainsi que le sentiment de supériorité des gagnants. On estimera chacun en fonction de l'âge de son corps intérieur le plus profond. Déjà aujourd'hui, nous voyons ci et là cette envie de se sentir supérieur, tendance strictement restreinte dans nos monastères sivaïtes par l'effacement de soi grâce au tapas, afin que la nature originelle puisse se réveiller. On définit précisément chaque tapas et ses objectifs quand on le prescrit. Il faut parfois deux ou trois jours pour que le moine s'en accommode et comprenne bien ce que l’on attend de lui.


Transition vers le Sat Śiva Yuga

332 Déjà on constate qu’il n’y a plus que certaines personnes qui jouissent toujours de l'usage du troisième œil, et que chez certains autres, les deux yeux physiques s'atténuent aussi. On dit même que durant le kali yuga, certains ne verront plus du tout, ni n'entendront, ni ne sauront parler, tant leur sommeil sera profond.

Mais lorsque l’immense puissance subtile du Sat Śiva Yuga et la force de kuṇḍalinī rendront aux hommes leur perspective sur les hauts et les bas du grand rêve qui commence à s’évanouir, ce qui engendrera à nouveau l'accouplement saisonnier et les générations s'ajusteront pour naître sous des signes astrologiques plus favorables. On verra un nouvel afflux de visiteurs provenant de certaines planètes voisines. Les Dieux désigneront des porteurs de leur darshan pour soutenir celui-ci et le disséminer dans des lieux et auprès d'êtres qu'il ne pénétrait pas encore, favorisant ainsi leur éveil et vivifiant la force de kuṇḍalinī chez eux. Ceci s’accomplira  grâce aux efforts de moines appartenant à des ordres semblables aux nôtres,  qui apparaîtront ci et là. Certains de ces porteurs éveilleront cette force en autrui par le pouvoir de leur présence, par la vue et par le son. D'autres feront de même, mais intérieurement, en étant des canaux d'une force invisible. Le processus sera le même qu'aujourd'hui. Ainsi, en ce moment-même où j’écris, notre monastère envoie des porteurs de darshan par le monde. 


Rayons à travers la Terre et à travers l'épine dorsale de l'homme

333 La force de kuṇḍalinī se manifeste en tant que rayon qui traverse la Terre éveille les êtres, traverse leurs colonnes vertébrales du sommet de la tête jusqu’à la plante des pieds. Ces mêmes rayons passent à travers la Terre et leurs croisements au centre de la Terre créent une lumière et un feu prodigieux. Ces rayons, au cours du Sat Śiva Yuga, se trouveront intensifiés et vivants, alors qu’ils sommeillent pendant le kali yuga. Certains d'entre eux somnolent déjà aujourd’hui. Et par conséquent, certaines communautés de notre population commencent le meilleur de leurs facultés. Ces rayons sont invisibles à l'œil physique mais semblables aux rayons du Soleil que l’on ressent, qui pénètrent notre système nerveux et traversent le corps. 


Pratiques de yoga pour aligner la Kuṇḍalinī

334 Au cours du kali yuga, certaines pratiques permettront à des âmes avancées vivant sur cette planète de maintenir leur alignement avec le rayon de la kundalini. Elles ne seront plus nécessaires pendant le Sat Śiva Yuga. Le sage méditera alors sur ce rayon de la kundalini comme extension de sa colonne vertébrale qui traverse la Terre et se prolonge infiniment, traversant aussi son étoile ou sa planète d’origine. L'homme est semblable à un petit nœud ou à une perle sur une ficelle qui se déplace à la surface de cette Terre. Où qu'il aille, le rayon l'accompagne. Une telle méditation sur la kundalini confèrera une connaissance infinie quant à la nature de cet univers et du prochain, nous disent nos śāstras. Et ils ajoutent que le rayon kundalini est de nature fibreuse, et à mesure que l'homme s'éveille au cours du Sat Śiva Yuga, il plonge jusqu’aux profondeurs de ce rayon. Ou dit d’une autre manière, ce sont les diverses profondeurs du rayon qui pénètreront jusqu’à notre extérieur en passant par les chakras.


Nos corps originels

335 C'était au cours du Sat yuga que le corps physique fut créé à partir de ce rayon. Il ne possédait pas les nombreux organes animaux que nous avons acquis depuis, bien qu'il ressemblait à ceux que nous avons maintenant, car ce sont nos impressions mémorielles qui ont modelé les corps animaux pour qu'ils ressemblent à notre corps originel. Le corps originel était pourvu de chakras, de ganglions nerveux et de quelques organes fondamentaux, tels que l'estomac, par lesquels il absorbait tout, y compris les plantes qui le nourrissaient.


Les fibres de la force de kundalini

336 À l'origine, ce corps était deux fois plus grand que le nôtre, avec un front large et de grands yeux. Pendant les méditations profondes, il devenait translucide, de sorte que l'on pouvait y voir les chakras, en particulier celui qui était le plus fortement activé. Ce corps, fait de force de kundalini, était fibreux et robuste, créé par les êtres circulant leur conscience personnelle parmi les fibres de la kundalini tandis qu’ils étaient profondément dans leur corps subtil et faisaient lentement tourner ces fibres autour de ce corps intérieur et à travers lui, tout en absorbant simultanément les essences des substances nutritives de cette planète. Cependant, au plus profond du kali yuga, les véhicules où nous vivrons seront à quatre-vingt-dix pour cent plus cassants et moins durables. Mais quand le Sat Śiva Yuga équilibrera à nouveau les forces, nous serons en mesure de tisser un nouveau corps comme nous le faisions autrefois afin de pouvoir vivre ici et voyager vers d’autres planètes. Cette connaissance viendra tout naturellement aux âmes les plus avancées d'abord, puis aux autres par la suite.


Signes de l'aube du Sat yuga

337 Quand le Sat Śiva Yuga s’établira, des milliers de milliards de rayons (ces mêmes rayons qui quand ils se rencontrent en tout temps créent en fait la Terre-même) deviendront de plus en plus puissants. Chaque forme, sur la planète redeviendra environ deux fois plus grande qu’auparavant. Et lorsqu’une lumière produite par l’homme percera la nuit, qu'il volera à nouveau et pourra communiquer dans tous les recoins de la planète, cela marquera l'aube du Sat Śiva Yuga. Ce seront des personnes qui pensent grand, ressentent grand et font de grandes choses. 


La violence lors de l'éveil initial

338 C'est à cette époque, lorsque cette force primitive kundalini s'éveillera pour la première fois, qu'une grande partie des humains deviendront sauvages comme des bêtes, ayant des pulsions sexuelles exagérées, faisant montre les uns envers les autres d’une colère et d’une violence jusqu’alors inouïes, et que l’on dépensera beaucoup d’énergie à faire des choses sans aucune importance. Surpris par ce premier réveil, ils découvriront plus tard lesdites puissances mentales et grandes lois universelles et vivront paisiblement ensemble, découvriront facilement les voyages interplanétaires, et s’en suivront des activités merveilleuses. À cette époque, tout grandira. Nos śāstras ne disent pas quand cela va se produire, mais précisent que ce processus se fera par strate. Tandis qu’un groupe s’attardera dans la violence, un autre aura pénétré dans la strate suivante, un autre dans la prochaine, jusqu’à ce que tous finissent par se retrouver au même lieu comme les vagues aboutissent toutes au même rivage. 


Les enseignants aideront à la transition

339 D’illustres enseignants provenant d’autres planètes viendront sur Terre pour aider dans cette transition, et s’installeront dans des centres majeurs de population également répartis sur la planète. Ces âmes viendront de notre planète d’origine et arriveront au moment où l’on se mettra à utiliser l'électricité de diverses manières. Leur extrême clarté d'esprit seule permettra de les reconnaître; elles ne seront jamais confuses. Physiquement, elles seront reconnaissables par leurs yeux clairs, parce que ces âmes illustres se meuvent au moyen d’un corps physique différent. Au lieu de naître et de passer par l’enfance, elles se sont munies d’un corps déjà développé et mûr, un corps provenant de n’importe quelle ethnie, et ayant n'importe quel âge, selon leur volonté. Cette passation commence trois cercles avant le décès prévu du propriétaire de ce corps physique et sera imperceptible, comme quand on met une bougie au-dessus d’une autre qui était déjà allumée. Ces âmes seront ainsi reconnues en tous lieux et dans toutes les communautés. Typiquement, ce seront elles qui sauront mettre fin aux disputes, qui seront les guides subtils qui montreront le chemin hors de l'obscurité, et qu’on pourrait nommer les "gardiennes de la clarté". Elles feront partie intégrante de chaque groupe composé de forces magnétiques et matérialistes, et seront reconnues parce qu’elles sont celles qui savent s’adapter, demeurer flexibles et n’exposer aucun sens du moi. Elles ne seront toutefois pas toujours conscientes de leur propre identité à cause de leur lente transition vers les éléments physiques du corps de chair et d'os, qui bloquera leurs mémoires et leurs connaissances. Cette situation diffèrera radicalement de ce que les âmes éprouvaient dans leurs corps fibreux, quand elles jouissaient d’une connaissance complète à propos de leur identité, du présent, du passé et du futur, et pouvaient parler d’événements vieux de millions d'années comme nous parlons nous de ce qui s'est produit hier.