Chapitre   

30

Quelles sont les quatre étapes du cheminement spirituel?

Retour à Siva

Un abrégé de l'enseignement hindou sivaïte

L'âme tout juste créée par Siva est encore jeune. Elle grandira par quatre étapes, ou pada, au cours de nombreuses vies, tout comme grandit la fleur de lotus. Celle-ci plonge d'abord ses racines dans la boue, puis elle forme une tige et des feuilles qui arriveront à la surface de l'eau. Enfin, elle fleurit en plein soleil. 


Pourtant, chaque étape précédante demeure et continue à soutenir la fleur. C’est ainsi que Siva nous guide en direction de la lumière, à mesure que nous grandissons, par nos expériences et la loi divine du karma. 


Quand l'âme progresse d’étape en étape, elle devient moins instinctive et plus spirituelle. Siva crée continuellement des âmes, il y a donc à tout moment sur Terre des âmes jeunes, adolescentes et âgées. Les quatre padas sont celles de charya, kriya, yoga et jnana. 


Pendant l’étape de charya, l’âme apprend à bien se conduire et à humblement assister au temple et y servir. Ici, on cherche à maîtriser les instincts et développer ses qualités. Et c’est pendant l’étape de kriya qu’on développe la dévotion, ou amour de Dieu, par la puja chez soi ou au temple. Ce sera pendant la prochaine étape de yoga qu’on méditera et fera de sérieux efforts selon les guides de son gourou. 


Pour le yogi, le temple devient l’espace sacré de sa contemplation, à mesure que Siva remplace en lui sa grâce dissimulatrice par sa grâce révélatrice. Enfin arrivée à jnana, l'état de sagesse, l'âme illuminée se confond avec le Dieu du temple. Nous passons aussi par ces étapes au cours de chacune de nos vies. 


Quand nous sommes enfants, nous apprenons à bien nous conduire, selon les yama et niyama, principes hindous de bonne conduite. Plus tard, on apprend à faire la puja et exprimer sa dévotion envers Dieu, Dieux et gourou. Et enfin, on apprend à méditer, pour atteindre la sagesse véritable. 


Ces quatre étapes sont progressives et non pas successives. Elles forment un seul chemin continu que nous appelons san marga, le chemin qui mène directement à Dieu. Donc, l'âme n'abandonne pas les pratiques d'une pada lorsqu'elle entre dans l'autre. Ainsi, l'âme épanouie et jnana devient le modèle de sagesse, de yoga, de dévotion et de vertu. Les plus grands yogis aiment et adorent Siva. 


GURUDEVA : « On pense souvent qu’une fois arrivé au stade du yoga on peut délaisser la puja et le service désintéressé. Mais selon notre philosophie saïvasiddhantine, lorsqu’on en est au yoga et au jnana, la puja et le service rendu nous comblent toujours. Ces pratiques nous sont chères et font partie de notre vie. »

Qui nous sommes

Nous sommes dévots de Siva  épris par la magnificence de l'hindouisme, sa pensée, sa spiritualité, sa sagesse, son savoir-vivre, ses pratiques efficaces et ses connaissances profondes. On cherche à présenter cette merveille en son essence la plus pure,  en toute sa beauté et ainsi l'offrir  

aux francophones du monde.

© 2019 par L'équipe de Siva fièrement créé avec Wix.com