Chapitre   

43

Qu'est-ce que la sadhana ?

Un Hindou malaisien vivant près des tours Petronas de la capitale, vient de terminer sa pūjā-Gaṇeśa matinale et maintenant passe 10 minutes à lire des passages d’écritures saintes. Par sa constance et son dévouement, il a attiré l’attention des dévas du monde astral qui le bénissent en abondance.

Retour à Siva

Un abrégé de l'enseignement hindou sivaïte

Nous existons en trois dimensions : le physique, l’émotionnel-intellectuel et le spirituel. Nous devons nous appliquer à bien gérer ces trois-ci pour notre bien-être. C’est en s'exerçant diligemment qu’on maintient sa santé sur le plan physique. En apprenant en quoi consiste le contrôle de soi même et en vivant ses principes, nous élargissons et approfondissons nos capacités émotionnelles-intellectuelles. C’est par la pratique spirituelle, notre sadhana, qu’on exerce notre spirituel, en y dédiant assez de temps pour enfin l’éprouver.


Le plus souvent, on est tellement pris dans les aspects extérieurs de qui l’on est, qu’on est à peine conscient des réalités merveilleuses gisant au profond de nous.


Si l’on ne fait rien pour changer cette situation, elle pourrait ainsi nous tenir prisonnier pendant de nombreuses vies. Rares sont ceux qui cherchent les grandes vérités avant l'approche de la mort.


Nous dédions le temps nécessaire à la spiritualité en poursuivant diverses activités religieuses. L’idéal est de consacrer un certain temps chaque jour à l’exercice spirituel. Pendant ce moment tranquille, on se concentre sur la vie et son ultime objectif, qui est de s’avancer spirituellement. La puja, le japa, l'étude des écritures saintes, le hatha-yoga et la méditation sont des formes de sadhana.


Certaines sadhanas se pratiquent une fois l’année, aller en pèlerinage, par exemple. Certaines sont assignées par le guru et ne se répètent pas. Chanter « AUM » 108 fois chaque jour est une sadhana bien connue. Pour les gens trop pressés par leur vie quotidienne, il existe aujourd’hui un entraînement spirituel quotidien ne durant que dix minutes qui connaît beaucoup de succès à travers le monde.


On sous-estime aujourd'hui les précieux moments où l’on se retire d’une vie trop agitée, et on en oublie l’avantage. Grâce à la sadhana  on développe la volonté, la foi, la confiance en soi, en Dieu, en les Dieux et le Guru. On arrive à contrôler la nature instinctive-intellectuelle, nous permettant d'évoluer vers les expériences superconscientes et de réaliser les capacités innées de l'âme.


Gurudeva a noté : « À travers la sadhana, nous apprenons à contrôler les énergies du corps et du système nerveux, et nous découvrons que par le contrôle du souffle, l'esprit se calme. La sadhana peut être pratiquée chez soi, en forêt, au bord d'une rivière, sous son arbre préféré, au temple, à la gurukula ou à n’importe quel endroit ou régit une atmosphère pure et sereine ». Yogaswami a enseigné à ses fidèles de toujours suivre la sadhana marga, la voie de discipline spirituelle.


GURUDEVA : « Pour faire des progrès constants, vous devez faire sadhana régulièrement, sans faute, à la même heure chaque jour, et de préférence tôt le matin, même avant l'aube. »

Qui nous sommes

Nous sommes dévots de Siva  épris par la magnificence de l'hindouisme, sa pensée, sa spiritualité, sa sagesse, son savoir-vivre, ses pratiques efficaces et ses connaissances profondes. On cherche à présenter cette merveille en son essence la plus pure,  en toute sa beauté et ainsi l'offrir  

aux francophones du monde.

© 2019 par L'équipe de Siva fièrement créé avec Wix.com