Chapitre   

50

Comment respecte-t-on la nature ?

RS1-in gods hand.jpg

Retour à Siva

Un abrégé de l'enseignement hindou sivaïte

La tradition hindoue reconnaît que l'homme n'est pas autre que la nature, qu'il est uni à elle et à tout ce qui l’entoure par des liens spirituels, psychologiques et physiques. Sachant que le Divin est présent partout et en toute chose, l’Hindou vénère profondément toute forme de vie. Nous sommes conscients des forces principales de la nature - la terre, l'eau, le feu, l'air et l'espace - et de tous les ordres de vie, y compris les plantes, les arbres, les forêts et les bêtes, étant tous liés les uns aux autres dans le grand schéma cosmique de la vie.


C’est notre Terre bien aimée, que l’on nomme dans nos écritures saintes Bhumi Devi, Déesse de la Terre, qui veille sur l’homme et son épanouissement depuis des millions d’années. Et cependant, l’immensité de notre population, de ses industries, de ses automobiles et de ses habitudes endommagent sérieusement l'environnement.


En ceci, les Hindous, un sixième de la famille humaine, peuvent jouer un rôle important. Nous devrions prendre l’initiative en matière des sujets suivants : respect de l'environnement, retenue personnelle, réduction de consommation énergétique, promotion des énergies alternatives et établissement d’une alimentation viable, dont le végétarisme.


C’est toute la diversité de la Terre dont on doit prendre soin, tant le sol, l'eau, l'air, les plantes et les bêtes de toutes sortes. Pour y parvenir, nous utilisons les ressources de la Terre avec beaucoup de retenue et sagesse. Nous n'exploitons pas démesurément ses minéraux, son eau, ses combustibles ou sa couche arable. Nous évitons de polluer notre planète bleue. Nous travaillons pour protéger les nombreuses plantes et animaux en voie de disparition. Nous n'achetons pas ni n'utilisons des produits issus d'espèces exploitées, telles que les fourrures, l'ivoire ou les peaux de reptiles. Nous recyclons le papier, le verre, le métal et le plastique et utilisons des moyens de transport efficaces qui économisent l'énergie. Nous plantons des arbres et ne gaspillons pas la nourriture. De cette façon en tant qu’Hindous, nous exprimons notre révérence innée envers la Terre et toute la vie qui en dépend.


GURUDEVA : « L'hindouisme jouit d’une vision unifiée de l'homme et la nature où l’on révère celle-ci plutôt que de la dominer ou la négliger. L’une des conceptions essentielles de l’hindouisme est que c’est la Terre qui donne la vie et la protège... Les Hindous reconnaissent qu'ils sont des invités sur la planète et qu’ils ont des responsabilités envers elle. Une fois qu’ils se sont acquittés de ces responsabilités, ils ont compensé celles qu’a assumées la Terre envers eux. Le corps physique se compose d’éléments de la nature et les lui rendra. »