Qui nous sommes

Nous sommes dévots de Siva  épris par la magnificence de l'hindouisme, sa pensée, sa spiritualité, sa sagesse, son savoir-vivre, ses pratiques efficaces et ses connaissances profondes. On cherche à présenter cette merveille en son essence la plus pure,  en toute sa beauté et ainsi l'offrir  

aux francophones du monde.

© 2019 par L'équipe de Siva fièrement créé avec Wix.com

December 16, 2019

December 9, 2019

December 2, 2019

September 30, 2019

July 28, 2019

Please reload

Posts Récents

Un grand Hindou disparait

December 16, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Réfugiés népalais, Jérômiens depuis 10 ans

August 20, 2017

 Tikaram, Damber Kumari et Nirmala Bastola, d'origine népalaise, ont décidé de rester à Saint-Jérôme. Photo : Radio-Canada/David Savoie

 

Depuis maintenant près de 10 ans, des milliers de réfugiés népalais se sont installés au Canada. De ce nombre, plus de 1800 se sont retrouvés au Québec. Aujourd'hui, ils sont nombreux à avoir quitté la Belle Province pour l'Ontario, ou à songer à le faire, pour différentes raisons. Certains choisissent malgré tout de rester.

Un texte de David Savoie

 

Les membres de la famille Bastola ont choisi de demeurer à Saint-Jérôme. Assis dans leur salon, Tikaram, Damber Kumari et leur fille aînée Nirmala expliquent qu'ils s'y sentent maintenant chez eux. La ville des Laurentides a accueilli 26 familles depuis 2008. Aujourd'hui, il n'en reste qu'une poignée, de confession catholique, et deux familles de confession hindouiste, dont les Bastola.

 

Après avoir passé 18 ans dans un camp de réfugiés, Tikaram est arrivé au Québec sans parler un mot de français, sans ni même être allé à l'école. Aujourd'hui, il parle français, il a un emploi et peut envisager de s'acheter une maison.

 

Sa fille Nirmala travaille dans une résidence pour personnes âgées, et voudrait poursuivre dans ce domaine.