Qui nous sommes

Nous sommes dévots de Siva  épris par la magnificence de l'hindouisme, sa pensée, sa spiritualité, sa sagesse, son savoir-vivre, ses pratiques efficaces et ses connaissances profondes. On cherche à présenter cette merveille en son essence la plus pure,  en toute sa beauté et ainsi l'offrir  

aux francophones du monde.

© 2019 par L'équipe de Siva fièrement créé avec Wix.com

December 16, 2019

December 9, 2019

December 2, 2019

September 30, 2019

July 28, 2019

Please reload

Posts Récents

Un grand Hindou disparait

December 16, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Les hindous (et les autres) en pèlerinage

September 25, 2017

RELIGION. Hier, près de 400 pèlerins ont enchaîné les visites dans les temples de l'île. Une journée ponctuée de prières et de partage. Nicolas Taïlamee ne rate jamais le pèlerinage annuel. "Ça change de nos rites habituels." Depuis près de dix ans, le Saint-Paulois participe à cette journée, dans le cadre de la fête Govinden Thiruvizha. "Les fidèles ont pour habitude d'aller au temple le samedi. Nous voulions organiser quelque chose de spécial", précise Didier Ramaye, coordinateur du pèlerinage. L'association de promotion des cultures réunionnaises organise cette opération pour la 15e fois. Près de 400 personnes, transportées en bus, s'arrêtent à des lieux de cultes répartis aux quatre coins de l'île. Durant quelques minutes, les fidèles pratiquent les mêmes rituels de prières et de chants. "Nous avons sélectionné neuf temples, car il fallait un nombre impair", ajoute Didier Ramaye.

Depuis quelques jours, les hindous se privent de viande, d'alcool et de relations sexuelles. "Jusqu'au 17 octobre, nous n'achetons ni maison, ni voiture, et nous ne voyageons pas, non plus. Nous menons une vie dans la simplicité."

Le pèlerinage est ouvert à tous les membres de la communauté, mais aussi aux curieux comme Thierry, d'origine métropolitaine. Le Dionysien s'est passionné pour la culture hindoue depuis son arrivée à La Réunion, en 2012. Accompagné de sa petite Noémie, 5 ans, il visite les neuf temples aux côtés des pratiquants : "C'est l'occasion de découvrir des lieux de cultes où l'