Qui nous sommes

Nous sommes dévots de Siva  épris par la magnificence de l'hindouisme, sa pensée, sa spiritualité, sa sagesse, son savoir-vivre, ses pratiques efficaces et ses connaissances profondes. On cherche à présenter cette merveille en son essence la plus pure,  en toute sa beauté et ainsi l'offrir  

aux francophones du monde.

© 2019 par L'équipe de Siva fièrement créé avec Wix.com

September 30, 2019

July 28, 2019

Please reload

Posts Récents

Un pas vers le végétarisme

November 1, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Qui est Gaṇeśa?

Au cours des siècles, l'intégrité de l'hindouisme s’est maintenue grâce à trois piliers solides: le satguru, le temple et les écritures. Ensemble, ils chantent les louanges du Dieu débordant d'amour, Gaṇeśa, Maître du dharma, fils de Śiva. Depuis des millénaires ṛishis et sages proclament la largeur et la profondeur prodigieuses de l'esprit (*) et nous assurent que nous aussi, nous pouvons, nous devons, arriver à connaître Dieu et les dieux.  Et ce sont les satgurus vivants et leurs enseignements transmis de bouche à oreille qui ont engendré les traditions et la philosophie du sanātana dharma, la religion nommée aujourd’hui hindouisme. A présent, voyons qui est ce Dieu Gaṇeśa, quelles sont ses charges, et comment il prend part à notre vie et nos expériences.

 

Ce Dieu au visage d’éléphant se manifeste en plusieurs formes, dont Dieu des catégories et Chasseur des obstacles, une fois que le lien psychique s’est établi avec lui, il nous introduit tout doucement aux mystères du sanātana dharma. Une telle connexion spirituelle, qui peut être subtile tel qu’un sentiment ou un rêve, ou forte telle qu’une vision personnelle, indique qu’on vient de pénétrer le muladhara chakra, que gouverne la planète Mercure. Car chaque arrivée en un nouveau chakra nous présente au Dieu qui le gouverne et à l’état de conscience de ce chakra.

 

Le Sanātana Dharma est la seule religion contemporaine à ne pas avoir de date de naissance ou d’être humain qui en soit la source. C’est plutôt sur les plans subtils et superconscients au sein du microcosme (Kāraṇaloka, Śivaloka ou Troisième Monde) qu’elle a été fondée. Elle est intemporelle et éternelle. Elle est la religion originelle de l'humanité et n'est pas circonscrite à une seule autorité ou hiérarchie humaine. Alors, qui donc veille sur l'hindouisme? Eh bien, ce n'est autre que notre gentil Gaṇeśa lui-même!

 

Il n’habite pas Rome, ni Salt Lake City. Mais se trouve dans le coeur de tout hindu dévot qui prie ou invoque les Dieux. Il n’a besoin d'être périodiquement réélu, puisque dès sa création il a été nommé à perpétuité pour ce grand travail.

 

* Dans les écrits de Gurudeva le mot esprit signifie esprit cosmique, tout ce dont on peut être conscient, la totalité de l’existence, toutes ses énergies, manifestations et formes. C’est maya, tout ce qui est, mais non pas le Soi. Le Soi est l'Absolu au delà de l’esprit.

 

Share on Facebook